Réunion d’information entre l’OOAS (Organisation Ouest Africaine de la Santé) et les professionnels de la communication des pays de la CEDEAO, les 24 et 25 Octobre 2016 à Abidjan Hôtel Pergola en République de Côte d’Ivoire :
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

N PSP
ICA
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 
Image Rubrique
REMISE OFFICIELLE DU DOCUMENT POLITIQUE D’AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DES SOINS ET SERVICES DE SANTE EN CÔTE D'IVOIRE (05-10-2016)

Santé/rapport service-qualité : Un référentiel voit le jour

 

 

La salle de conférence du Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique a abrité ce Lundi 03 Octobre 2016, la cérémonie officielle de remise du document de la politique d’amélioration de la qualité des soins et services de santé en Côte d’Ivoire. Recevant ce document réalisé avec l’appui financier et technique du projet USAID/Assist et du PEPFAR, sous la supervision de la Direction de la Médecine Hospitalière, Dr Raymonde Goudou Coffie, première responsable du système de santé ivoirien a exprimé sa joie tout en signifiant que l’objectif de son département ministériel est d’arriver à établir un rapport service/qualité, pour elle et son département, cela est « un défi ». D’autant plus que « des efforts considérables ont été faits par le Gouvernement pour améliorer le système de santé, notamment, la réhabilitation et la construction d’infrastructures sanitaires, l’amélioration de l’indice salarial du personnel de santé et le renouvellement du plateau technique. Aujourd’hui ce qui reste est la qualité de l’accueil dans nos structures de santé publique » a dit Raymonde Goudou Coffie. Rappelons que, ce document de la politique d’amélioration de la qualité des soins et services de santé en Côte d’Ivoire, se veut être un référentiel pour les agents de santé. Car comprenant plusieurs recommandations, ainsi qu’un plan de financement des services en vue de rendre plus efficients leurs actions pour le bien-être de la population ivoirienne, de plus en plus exigeante vis-à-vis des structures de santé publique. Notons que, ce présent document sera dans les jours à venir présenté et adopté par l’ensemble du gouvernement. La Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Raymonde Goudou Coffie a souhaité que ses collaborateurs à tous les niveaux fassent de ce document leur boussole........

Image Rubrique
LE GOUVERNEMENT AMéRICAIN AUX COTéS DE LA CôTE D’IVOIRE (06-10-2016)

 Le gouvernement des Etats-Unis à travers l’agence américaine du développement international (USAID), a réaffirmé son engagement à soutenir la Côte d’Ivoire dans sa politique nationale de santé.  Le Chef de Mission de l’USAID en Côte d’Ivoire, M. Jeff Bryan, a adressé ses félicitations, à la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique et son équipe, pour l’énorme travail abattu.

M. Bryan, qui participait lundi 3 octobre 2016 à la remise officielle du document de la politique nationale de la qualité des soins et services de santé au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP), a également réitéré le soutien sans faille du gouvernement américain de faire de la santé des populations une des conditions siné qua non d’une Côte d’Ivoire émergente.

 

En effet, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans le développement de son système sanitaire pour assurer un bon état de santé à toutes les populations vivant sur le territoire. Le MSHP à travers la Direction de la Médecine Hospitalière et de Proximité, a fait de l’élaboration du document de Politique d’amélioration de la qualité des soins et services de santé une priorité. Ce document, précurseur en matière d’amélioration de la qualité en Afrique de l’Ouest, constitue un ensemble d’orientations fondées sur des valeurs et des principes de base visant les décisions et les actions à long terme.

Convaincu que la mise en application de ce document de politique contribuera, non seulement, au renforcement du système de santé à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, mais aussi, au bien-être et au mieux-être des populations, le gouvernement américain a apporté une assistance technique par le biais du projet « Application de la science pour le renforcement et l’amélioration des systèmes » dénommé ASSIST.

Partenariat pour la prospérité

Le peuple américain, à travers l'Agence américaine pour le développement international (USAID), investit dans différents domaines techniques en vue de renforcer les capacités des Ivoiriens et leur permettre ainsi d’atteindre cet objectif. Ces programmes servent la mission globale de l’USAID qui est de mettre fin à l'extrême pauvreté à travers des partenariats et promouvoir des sociétés démocratiques résilientes tout en faisant progresser la sécurité et la prospérité de l'Amérique.  En Côte d’Ivoire, les interventions d’USAID sont axées sur la santé, la gouvernance et la démocratie et la croissance économique

 

Source: Ambassade Usa Abidjan

Image Rubrique
SANTE/ RETRAITE DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE L'HYGIÈNE PUBLIQUE: UN COMITé DE COORDINATION DE SUIVI ET éVALUATION MIS EN PLACE (03-10-2016)

Du 30 septembre au 2 octobre 2016, s’est tenue à Grand-Bassam, une retraite du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique sur le thème « Comment relever les défis résiduels ? ».
Placée sous la présidence effective du Docteur Raymonde GOUDOU COFFIE, la retraite a enregistré 74 participants, dont les membres du Cabinet, des Directeurs Généraux, des Directeurs centraux, des sous-directeurs et des Chefs de Service du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, les partenaires techniques et financiers, les ordres du secteur de la santé, des représentants de l’UFR des sciences médicales et des ONGs.
L’objectif général de la retraite était de contribuer au renforcement de la performance du système de santé. De manière spécifique, il s’agit d’analyser les thématiques, objets de défis résiduels, d’identifier les problèmes, afin de proposer des solutions idoines et d’élaborer un plan de mise en œuvre, intégrant son processus de suivi des solutions proposées.
Les travaux se sont déroulés en séances plénières et en commissions. Il s’agissait des plénières des différentes présentations portant sur les différentes thématiques retenues et la plénière de restitution des travaux de groupe.
Les présentations en plénière se sont déroulées en quatre sessions autour des thématiques suivantes : (i) Ressources Humaines ; (ii) Gestion des urgences ; (iii) Financement ; (iv) Gouvernance. Au total, dix-sept communications ont été faites.

Les travaux se sont poursuivis au sein de cinq groupes thématiques. Les résultats des travaux ont fait l’objet de restitution en plénière suivie d’échanges. A la suite des échanges, les recommandations suivantes ont été faites : au titre des ressources humaines il s’agira de Renforcer la formation initiale de base et d’organiser des sites de stages dans le cadre de la formation pratique.
Au titre de la gestion des urgences l’on se penchera sur la Formalisation du tutorat et le réseautage et le mettre à échelle soutenu par les moyens de communication et de transport pour le désengorgement des urgences.

Ensuite, il a été décidé de réorganiser les services d’urgence au niveau périphérique et de la Mettre en place d’un comité de coordination dans le cadre de la Gestion des catastrophes au niveau du MSHP.

Au titre du financement des soins et de l’accessibilité aux soins
L’on devra relever le niveau d’allocation budgétaire du MSHP en tenant compte des normes d’Abuja et rechercher des Sources de financement additionnelles et innovantes (secteur privé, parafiscalité)

La retraite a aussi décidé d’Impliquer le MSHP dans l’exécution des ressources transférées aux collectivités décentralisées et de revoir la clé de répartition des fonds de recouvrement des actes de santé.
Au titre de la gouvernance ; il s’agira d’Instaurer le contrôle interne à tous les niveaux de la pyramide sanitaire et d’améliorer le suivi de la gestion des services extérieurs. 
Au titre des droits et devoirs des agents de santé et des usagers des services de santé, la retraite a mis l’accent sur la nécessité de divulguer les référentiels en vigueur en matière de droits et devoirs des personnels de santé et des usagers des établissements sanitaires et d’instaurer un dispositif de coaching, de sanction et de motivation du personnel.

Enfin, Au titre des infrastructures, équipements et de la maintenance
Des actions sont en cours pour la mise à niveaux à travers plusieurs projets dans le cadre du partenariat privé public.

Au cours de la cérémonie de clôture la Ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Raymonde GOUDOU COFFIE a indiqué dans son allocution que l’objectif de la convocation de cette retraite était de passer en revue les piliers clé du système de santé et de proposer des réponses réalistes réalisables et pertinentes de manière à relever les défis résiduels qui tirent la performance de ce système vers le bas.
Elle a donc mis en place un comité national de suivi et évaluation composé de 04 membres. 
Pour terminer elle a réaffirmé son engagement personnel et sa volonté d’apporter tout son soutien au comité mis en place.

Fait à Bassam, le 02 octobre 2016

  •                                                                                          
  • 1
  • 2
  • 3
  •     [+] Plus d'actus




Visite du Site de l'industrie pharmaceutique marocaine Pharma 5 par la Ministre de la Sante et de l'Hygiène Publique
CAMPAGNE DE LUTTE CONTRE LES MÉDICAMENTS DE LA RUE: "LES MÉDICAMENTS DE LA RUE, C'EST LA MORT DANS LA RUE. CONSULTER TOUJOURS UN MÉDECIN, et ACHETER VOS MÉDICAMENTS EN PHARMACIE"
MSLS a la 68ème Assemblée Mondiale de la Santé à GENEVE (SUISSE).
EBOLA EN GUINNE/ MESSAGE DE MSLS AU POPULATION IVOIRIENNE
  [+] Plus de vidéo


Maladie à virus ZIKA

« A L’INSTAR DU VIRUS EBOLA LE GOUVERNEMENT DE COTE D’IVOIRE DIT NON AU VIRUS ZIKA »

"Le souci constant du Gouvernement est de protéger la population, c'est pourquoi nous allons dire au virus Zika de ne pas rentrer en Côte d'Ivoire, comme nous l'avons


 
Actualités du VIH
Donneés du VIH
Point de mire

GRANDE CAMPAGNE DE LUTTE CON...
PREVENTION CONTRE LE VIRUS Z...
JOURNEE NATIONALE DE LUTTE C...
Lancement du projet « Un lit...
  [+] Voir plus 


 

Partenaires.
Ordres
Syndicats
ONG
Pharmacies de garde

VIRUS ZIKA: LE GOUVERNEMENT ANNONCE LES MESURES POUR FAIRE FACE A LA MENACE D’EPIDEMIE EN COTE D’IVOIRE
[+] Lire plus
         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI