Bienvenue sur le site du MSLS A l'occasion de la 7 ème journée nationale de la promotion de la santé bucco-dentaire, le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique organise une séance de consultation gratuite et de soins d'urgence dentaire ce 21 mars 2017 de 07h30 à 12h30 de 14h30 à 16h30. Dans tous les hôpitaux publics sur toute l'étendue du territoire nationale. C'est gratuit, ''dirige ta vie, dessine ta bouche'' ma santé ma vie c'est aussi une bonne hygiène bucco-dentaire. :
 
Lundi, 24 Avr 2017
         
Dr Raymonde GOUDOU COFFIE MINISTRE DE LA SANTE ET DE L’HYGIÈNE PUBLIQUE
Mot du Ministre
Biographie du Ministre
Agenda du Ministre
Discours et Communication
Cabinet du Ministre

N PSP
ICA
 

[+] Lire plus

Ministère de la Santé et de l'Hygiene Publique 

16 ème Etage-Tour C cité  Administrative Abidjan-Plateau

Tel: 20 21  08 71/ 20 22 58 11
Fax: 20 22 22 20

Email: ministere.Sante@egouv.ci

page facebook: ministere de la sante et de l'hygiène publique
 


Présidence
Primature
Gouvernement
Assemblée nationale
Le Conseil Economique et Social
 

VIRUS ZIKA: LE GOUVERNEMENT ANNONCE LES MESURES POUR FAIRE FACE A LA MENACE D’EPIDEMIE EN COTE D’IVOIRE

 

Le Conseil des Ministres du 27 juillet, a adopté une communication relative aux mesures proposées en vue de faire face à la menace d’épidémie de la maladie à virus ZIKA en Côte d’Ivoire. Un plan global de préparation et de riposte de la Côte d’Ivoire face à une épidémie de la maladie à virus Zika a été élaboré. Dans le cadre de la prévention de cette maladie, le Centre desOpérations d’Urgence a adopté un Plan de démoustication pour le District Autonome d’Abidjan et le port de San- Pedro, compte tenu de la circulation plus facile de ce virus par les voyages et les échanges commerciaux.

Le lancement officiel de ce plan est prévu pour le 4 août à Koumassi par la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Raymonde Coffie Goudou. Le Conseil a approuvé le plan mis en place et a instruit le Ministre chargé de la Santé à l’effet de prendre toutes les dispositions nécessaires pour prévenir et lutter contre la maladie à virus Zika.

Depuis octobre 2015, une épidémie de la maladie à virus Zika avec une forte incidence négative sur les femmes enceintes, qui courent le risque de donner naissance à des nouveau-nés atteints de microcéphalies, sévit en Amérique latine, notamment au Brésil où le virus Zika a déjà infecté 1.500 000 personnes. L’épidémie a atteint le Cap Vert menaçant ainsi directement les pays de la sous-région ouest africaine, dont la Côte d’Ivoire.

Les généralités sur le virus Zika, indiquent qu’il est transmis par la piqûre d’un moustique infecté. C’est le seul arbovirus (virus transmis par un insecte suceur de sang) pour lequel une transmission sexuelle est possible. Dans ce cas, la mère porteuse du virus le transmet au fœtus qui naît avec une microcéphalie.

Les symptômes d’une infection par le virus Zika les plus souvent observés, sont une fièvre modérée, une éruption cutanée, des douleurs articulaires et/ou musculaires, et une conjonctivite qui apparaissent quelques jours après la piqûre par un moustique infecté.

Selon les spécialistes, il n’existe pas, pour l’instant de vaccin pour prévenir l’infection par le virus Zika. En cas d’infection le traitement va consister à atténuer les symptômes (fièvre, douleur, etc.).

         

Accueil - Forum - Suggestions - Contacts

 
 
Copyright 2011 Ministère de la Sante et de l'Hygiène Publique
CONCEPTION CICG HEBERGEMENT SNDI
Mis à jour le: 12 / 01 / 2017